Gbangban

Situation tendue en Côte d’Ivoire : Blé Goudé montre la voie

Charles Blé Goudé a réagi après l’annonce de la candidature pour un troisième mandat d’Alassane Ouattara. Dimanche, l’ancien ministre a exprimé ce qu’il pense de la situation actuelle dans son pays, la Côte d’Ivoire.

Lire aussi:« Je suis prêt à gracier Gbagbo si… »

Alors qu’on s’attendait peut-être à une condamnation violente ou à un appel au soulèvement comme l’ont fait plusieurs personnalités ivoiriennes après la déclaration de candidature de Ouattara à la présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire, Blé Goudé a préféré faire la voix du sage. Il a indiqué avoir « tiré les leçons de la crise » post-électorale passée et appelle plutôt au dialogue en Côte d’Ivoire. « Je tends toujours la main parce que je pense que j’ai tiré les leçons de la crise que mon pays a vécu. On ne peut pas continuer dans la belligérance permanente. Il faut qu’on passe à autre chose », a déclaré Blé Goudé.

Lire aussi:Candidature de Ouattara: la boite de Pandore désormais ouverte

Le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) a ensuite mis l’accent sur le fait que la seule issue pour la Côte d’Ivoire de ne plus sombrer dans la violence, était le dialogue. Blé Goudé n’a pas non plus fait fi du fait qu’il voulait rentrer chez lui pour discuter avec tous les ivoirien et même les autorités en place. Toutefois il souligne que son appel « n’est pas une preuve de faiblesse ». « Au lieu de compter les morts, je préfère compter des jours de discussions avec le régime en place », a-t-il indiqué.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire