Gbangban

Rebondissement : le nom de Gbagbo retiré de la liste électorale

L’ancien président ivoirien ne pourra pas prendre part à la prochaine élection présidentielle ni en tant que candidat, ni en tant qu’électeur. Son nom a en effet été retiré de la liste électorale provisoire remise à la Commission Électorale Indépendante(CEI) selon son avocate Habiba Toure.

Dans un communiqué diffusé ce vendredi 31 juillet, Me Habiba Toure, s’est plainte du retrait du nom de son client de la liste électorale après  que ce dernier ait entamé des procédures en vue d’un retour en Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI: 3e mandat : les USA s’en mêlent et mettent en garde Ouattara !

 « Dans l’attente de la remise de son passeport, c’est avec stupéfaction, que le président Laurent Gbagbo a appris qu’en lieu et place de la délivrance de son passeport,  il se voyait retirer le droit de vote. Nous interpellons la CEI qui se veut indépendante, de jouer véritablement son rôle et de ne pas rentrer dans des manœuvres politiciennes. Nous espérons que cette omission est une erreur, qui sera immédiatement corrigée et que le président Laurent Gbagbo sera rétabli dans ses droits », indique le communiqué.

Hier jeudi, Laurent Gbagbo avait été désigné par le FPI pour le représenter à la présidentielle du 31 octobre prochain.

Il faut noter que même s’il est en liberté conditionnelle à Bruxelles, Laurent Gbagbo reste condamné à 20 ans de prison en Côte d’Ivoire dans l’affaire dite du « braquage de la BCEAO ».

Lucien Tagbo

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire