Gbangban

Palais : Alassane Ouattara lâché par ses proches !

Près d’une semaine après avoir le décès de son premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le président ivoirien Alassane Ouattara vient de subir une nouvelle défection.

Daniel Kablan Duncan, vice-président de la République a, en effet, démissionné de son poste ce lundi pour des raisons de «convenance personnelle » comme le précise un communiqué du Secrétaire général de la Présidence de la République.

Pour rappel, Daniel Kablan Duncan a été nommé vice-président de la République le 10 janvier 2017 après avoir occupé les postes de ministre des Affaires Etrangères et de premier ministre.

Lire l’intégralité du communiqué :

Le Vice-Président de la République, Monsieur Daniel Kablan DUNCAN a remis au Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, sa démission du poste de VicePrésident de la République, pour des raisons de convenance personnelle, par une correspondance en date du 27 février 2020.

Après plusieurs entretiens, dont le dernier a eu lieu le mardi 7 juillet 2020, le Président de la République a pris acte de cette démission et a procédé, le mercredi 8 juillet 2020, à la signature d’un décret mettant fin aux fonctions de Monsieur Daniel Kablan DUNCAN en qualité de Vice-Président de la République, conformément à la Constitution, telle que modifiée par la loi constitutionnelle n02020-348 du 19 mars 2020.

Le Président de la République voudrait rendre hommage à un grand serviteur de l’Etat, un homme de devoir et d’engagement. Le Chef de l’Etat félicite Monsieur Daniel Kablan DUNCAN pour son importante contribution à ses côtés et au service de la Nation, successivement, en tant que Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, Premier Ministre, Chef du Gouvernement et Vice-Président de la République.

Fait à Abidjan, le lundi 13 juillet 2020

Ministre Secrétaire général de la Présidence de la République

Patrick Achi

Vivien Kouassi

3 commentaires

Laisser un commentaire