Gbangban

La croissance ivoirienne affectée par le Coronavirus

La Côte ne pourra certainement pas atteindre le taux de croissance prévu pour cette année 2020. C’est en tout cas ce qu’a indiqué le ministre ivoirien de l’Économie et des finances, Adama Coulibaly en début de semaine.

Selon le ministre, la croissance économique de la Côte d’Ivoire devrait connaître une baisse importante du fait de la crise liée à la Covid-19.

LIRE AUSSI:L’exploitation de la bauxite confiée à Lagune Exploitation SA

« Le taux de croissance du PIB initialement prévu à 7,2% en 2020 pourra connaître une baisse importante pour ressortir à 0,8%, si la crise perdure jusqu’en fin d’année (2020). (…) Le déficit budgétaire devrait se creuser mettant en mal les efforts du gouvernement de ramener à la norme communautaire de 3% du PIB », a indiqué Adama Coulibaly au lancement de la mission d’instruction du 3e « C2D », à Abidjan.

Il faut noter qu’il n’y a pas que l’économie ivoirienne qui est touchée de plein fouet par cette pandémie. La plupart des pays du monde revoient leurs prévisions en terme de croissance du fait du ralentissement des activités économiques pendant la Covid-19.

LIRE AUSSI: Le DG de la LONACI à la tête des loteries d’Afrique

 En Afrique subsaharienne par exemple, un recul de la croissance dans « une fourchette entre -2 et -5% en 2020 » est annoncé par la Banque Mondiale.

Vivien Kouassi

1 commentaire

Laisser un commentaire