Gbangban

Gbagbo candidat à la présidentielle : son avocate déballe tout !

Maitre Habiba Touré, l’avocat de Laurent Gbagbo se prononce enfin sur la demande de passeport introduite par l’ancien président ivoirien. Dans un entretien accordé à TV5 Monde, Maitre Habiba Touré a également levé le voile sur la prétendue candidature de Laurent Gbagbo à la présidentielle du 31 octobre 2020.

L’ancien président Laurent Gbagbo, à l’issue de son acquittement le 15 janvier 2019, et de la levée des conditions restrictives le 28 mai 2020, il est plus question pour Me Habiba Touré que le président Laurent Gbagbo de rentrer chez lui.

LIRE AUSSI: Vacances de pouvoir : Ouattara assit sur une bombe…

À cet effet, elle a révélé que la demande de passeport ordinaire sollicitée par le président Laurent Gbagbo est une demande quelque peu anodine au regard d’un citoyen ordinaire qui demande à rentrer chez lui.

Selon elle, une demande de passeport diplomatique avait été déposée auprès du ministère des Affaires étrangères à laquelle aucune suite n’avait été donnée. Ainsi, prenant acte de cette situation, une autre demande de passeport ordinaire a été déposée.

Cependant, si les autorités ivoiriennes annoncent déjà que le dossier est en cours de traitement, elle espère bien cette fois-ci, qu’elles feront preuve d’un peu de célérité pour l’accomplissement de promptes diligences à cette fin.

LIRE AUSSI: A l’enterrement d’AGC, la mission secrète confiée par Jean-Yves le Drian à ADO

Quant à savoir si Laurent Gbagbo parvient à rentrer,  se présentera-t-il à la présidentielle en Côte d’Ivoire?  Maitre Habiba Touré a sustenté que l’actualité politique ne doit pas dispenser d’un minimum de décence. Car, la principale préoccupation de Laurent Gbagbo, c’est de rentrer chez lui. Par ricochet, la politique ne doit ne doit pas dispenser d’un minimum d’humanité et d’humanisme.

L’ex-chef d’État (2000-2010) a été acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l’humanité et libéré après sept ans de détention à La Haye.

Vivien Kouassi

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire