Gbangban

[Exclusif] : tout sur C TAR-21, le nouveau fusil d’assaut Israélien utilisé par les FSI

Tout comme la plupart des pays de l’Afrique subsaharienne, la Côte d’Ivoire d’Alassane Ouattara fait face depuis quelques années aux menaces terroristes.

Pour contrer la menace, l’armée ivoirienne fait parfois recours à des équipements militaires les plus sophistiqués comme le C TAR-21, un fusil d’assaut du fabricant d’armes Israel Military Industries (IMI).

Selon Israël Defense, un site spécialisé que les questions militaires ce fusil d’assaut serait utilisé par les Forces spéciales ivoiriennes depuis 2019.

LIRE AUSSI: 3e mandat : les USA s’en mêlent et mettent en garde Ouattara !

Le media israélien renseigne, en effet, que les soldats de la 3e unité aéroportée des forces spéciales ivoiriennes se sont entrainé à plusieurs reprises avec le CTAR du fusil d’assaut Tavor avec leurs instructeurs américains en 2019.

Ce fusil d’assaut moderne existe en cinq versions différentes. Avant la Côte d’Ivoire, l’Inde et la Croatie étaient les seuls pays reconnus officiellement pour avoir « testés » le Tavor-21. L’IMI et l’Inde auraient signé un contrat de 20 millions de dollars.

LIRE AUSSI: Espionnage, traque des évêques au Togo: le pouvoir de Lomé mis à nu par The Guardian

Unités d’élites de l’armée ivoirienne, les forces spéciales sont composées des unités interarmées surentrainées pour des opérations spéciales dans le cadre d’un conflit classique ou d’une guerre non conventionnelle.

Vivien Kouassi

1 commentaire

Laisser un commentaire