Gbangban

Côte d’Ivoire: des déclarations scandaleuses de Alassane Ouattara sur RFI et France24

À quatre jours de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara est l’invité de RFI et France 24. Interrogé par Christophe Boisbouvier (RFI) et Marc Perelman (France 24), il affirme que la Constitution lui interdit de changer la date du scrutin, estime qu’il est temps que Laurent Gbagbo rentre chez lui et propose de rétablir la limite d’âge pour les candidats. « Difficile, même impossible que je sois candidat en 2025, j’espère que la Constitution va nous régler ce problème », affirme-t-il.

Lire aussi:Scandale: à Daoukro, un convoi de miliciens armés intercepté au corridor

C’est une image de sérénité que le Président Alassane Ouattara a voulu donner à quelques jours de la présidentielle du 31 octobre. Ses adversaires l’accusent de mégalomanie ? « C’est mon amour pour mon pays qui me pousse à être candidat. Avec moi, la défaite [de mes adversaires] est certaine. C’est pourquoi ils décident de ne pas y aller. »

Un report est-il possible ? « Ce serait un (…) Lire la suite de l’article sur une autre presse

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire