Gbangban

« Agbéyomé est un SDF (…) et un roublard »

Depuis qu’il a pris le maquis, l’ancien premier ministre togolais Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo est la cible des attaques de ses pairs de l’opposition.

Après  l’ancien coordinateur du CST Zeus Ajavon c’est au tour du président du mouvement « Les Templiers », Jean Luc Homawoo de déverser sa bile sur le candidat à la dernière élection présidentielle dans une interview accordée au journal privé Le Medium. Extrait…

Quelle appréciation des procédés politiques d’Agbéyomé Kodjo, candidat malheureux à la dernière présidentielle ?

Vous revenez encore sur ce SDF politique ? J’ai du mal à qualifier les actes de ce rêveur spécialiste de la transhumance politique: ses nombreux aller et retours comme opposant ou soutien du pouvoir ne sont tout simplement pas sérieux. En 2015, il a bénéficié d’un budget pour soutenir Faure GNASSINGBE à cette présidentielle.

LIRE AUSSI: Espionnage, traque des évêques au Togo: le pouvoir de Lomé mis à nu par The Guardian

En 2018, c’est grâce au fair-play d’UNIR qu’il a pu décrocher 2 députés ; ce qui lui a valu le nom de député nommé. Vous savez ses incohérences ne permettent pas à un esprit lucide en politique de lui faire confiance. Puisque nous avons parlé de clown, disons qu’il a réussi au moins une invention: le cirque politique avec un gouvernement fantoche d’un premier ministre et un seul ministre d’opérette.

De la pure plaisanterie qui devrait être à l’actif d’un arriviste de la scène politique togolaise. Une chose est sûre, les togolais ne sont plus naïfs pour se laisser berner par ce roublard.

L’échec de sa prétendue révolution du 1 août 2020 passé, montre que le peuple togolais souverain est mature et ne se laissera plus distraire par un politicien RECTO VERSO. Les maigres soutiens de 19 % qu’il a, ont compris son jeu Mr AGBEYOME Kodjo bénéficie présentement de tous les revenus et avantages prévus par la loi qui concernent ses fonctions passées: Premier Ministre ou Président de l’Assemblée nationale et présentement il perçoit jusqu’à l’heure où je vous accorde cette interview les émoluments de député et Président de Commission au Parlement.

Tous ces avantages, il les a acquis quand il jouait dans le camp du pouvoir jusqu’à son titre actuel acquis par faveur en 2018. La preuve, dans ses démêlées actuelles avec la justice pour atteinte à la sûreté de l’État, ses avocats font recours aux privilèges constitutionnels des anciens Présidents de l’Assemblée nationale : c’est l’article 54.

LIRE AUSSI: Togo : qui est Lotfi Bel Hadj, le mercenaire de Dogbé pour évincer Reckya Madougou?

Quel intérêt en commun, le bas peuple qui tire le diable par la queue et vit au jour le jour, a avec AGBEYOME Kodjo pour prendre des risques sur sa personne et ses biens en s’exposant à la rigueur de la loi par des marches appelées par une organisation fantôme, non enregistrée au ministère de l’administration territoriale ? Agbéyomé Kodjo est-il un politique sérieux, conséquent et franc ?

Tous mes dires précédents sont largement suffisants pour éclairer sur cette question. Je l’ai déjà qualifié de clown politique. Tout ce que je peux ajouter est que DIEU lui pardonne pour avoir menti et arnaqué le peuple au nom du SAINT ESPRIT; c’est un sacrilège.

Le MPDD accuse Me Zeus Ajvon d’avoir un deal avec le pouvoir depuis le temps du CST pour saboter leur fameuse lutte ?

Vous savez Me Zeus Ajavon a de l’expérience en politique et il n’est pas les moindres et peut faire la part des choses suite à la contestation fallacieuse et amusante de cette dynamique. Me Zeus Ajavon lors d’une intervention a réfuté cette blague de contestation de la dynamique qu’il qualifie tout comme nous au TEMPLE d’amusement.

Au lieu de prendre en compte ses recommandations comme aîné de la scène pour mieux rebondir dans l’avenir. Les opérettes de la dynamique ont préféré s’inscrire dans la fuite en avant en cherchant les poux sur une tête rasée.

LIRE AUSSI: [Exclusif] : des équipements militaires achetés en catimini par ADO en Israël

Me Zeus Ajavon n’a dit que la vérité, et comme de coutume pour nos opposants toute personne qui n’épouse pas leur idéologie a conclu un deal avec le pouvoir. Cette dynamique a perdu la présidentielle du 22 février 2020 et elle fait la honte de l’opposition. Mr AGBEYOMÉ ne fait pas le poids face à UNIR ni aujourd’hui ni demain Il n’a qu’à se trouver un nouveau métier.

Comment quelqu’un qui n’a pas pu avoir 7 députés pour former un groupe parlementaire peut se prévaloir d’une popularité hors pair?

Même dans le passé toutes les fois qu’il a été élu député c’est grâce au boycott de opposition .Je parle de 1993, 2000 et tout récemment en 2018. Est-ce qu’il a pu être élu en 2013 même comme tête de liste dans son supposé fief de Yoto ? Que les gens cessent de troubler notre quiétude.

Mr Agbeyomé Kodjo doit comprendre qu’il est un HAS BEEN donc passons à autre chose plus intéressante c’est à dire préparons les présidentielles 2025. Celles de 2020 est derrière nous et à jamais.  Cependant Mr Agbeyomé Kodjo est libre de se ridiculiser au jour le jour avec son vieux prélat qui a perdu toute crédibilité avec son mensonge grotesque du candidat du saint esprit.

2 commentaires

Laisser un commentaire